Vous avez été résilié suite à une suspensiond e permis : certains assureurs sont prêts à vous accueillir !

Une suspension de permis n’entraîne pas toujours une résiliation de l’assurance, mais dès lors que la durée de suspension est supérieure à 1 mois, les assurances procèdent à la résiliation du contrat. La conduite en état d’ébriété amène automatiquement à une suspension de permis suivi d’une résiliation de l’assurance auto non négociable à l’amiable. L’automobiliste devra notamment s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie auprès d’une assurance qui adaptera ses tarifs en fonction de son niveau de risque.

Les conséquences de l’alcool au volant

Les sanctions appliquées pour ivresse au volant varient selon le taux d’alcoolémie détecté par les autorités routières. En effet, à partir d’un taux de 0,5g/L et au-delà, le permis sera retiré en plus de pénalités importantes et l’automobiliste devra déclarer ce contrôle d’alcoolémie à son assureur quel que soit le contexte. La compagnie d’assurance procédera alors à un amendement du contrat qui peut aller jusqu’à sa résiliation. La majorité des assurances choisiront de résilier le contrat du conducteur du fait d’un niveau de risque élevé, et notifiera l’assuré de sa décision.

Le conducteur sera également enregistré dans le registre des conducteurs résiliés, ce qui réduira significativement ses chances de retrouver une assurance. Pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie, l’automobiliste peut se tourner vers des assurances spécialisées pour ce type d’automobilistes.

Les assurances pour conducteurs résiliés

De nombreuses assurances proposent désormais aux conducteurs résiliés des formules contenant les garanties essentielles. Dès la récupération de leur permis, ces derniers peuvent s’adresser à ces établissements, mais en fonction de leur niveau de risque, les prix sont susceptibles d’être rehaussés. Par exemple, un conducteur ayant été contrôlé positif avec un taux à 0,8 g/L et n’ayant commis aucune infraction peut bénéficier d’une assurance auto avec des garanties à un prix relativement raisonnable. Dans le cas où l’alcoolémie au volant a causé un sinistre, le conducteur ne peut espérer que le minimum légal à un prix largement supérieur à la moyenne.

Les comparateurs en ligne permettent en outre de trouver les meilleures offres pour les conducteurs à malus.

Renforcer la probabilité de retrouver une assurance après une suspension

Les conducteurs à malus ne pourront pas bénéficier des mêmes garanties que les automobilistes sans malus au même tarif. Ils accèderont à un service de base et sans engagement avec les compagnies d’assurance spécialisées, mais pour s’assurer après une suspension de permis pour alcoolémie, les conducteurs peuvent faire appel au Bureau Central de Tarification (BCT). Attention, le BCT permettra aux conducteurs résiliés de bénéficier uniquement d’une garantie responsabilité civile. Il fixera en plus le montant de la prime d’assurance annuelle, ce qui peut être plus élevé que les formules proposées sur le marché.