Contact avec des animaux : dégâts couverts systématiquement par l’assurance auto ?

Rien de plus rassurant qu’une assurance véhicule qui correspond parfaitement à ses attentes. Alors que les imprévus sont grandissants sur la route, souscrire à la meilleure assurance auto se révèle d’une grande importance. En cas de collision avec un animal sauvage, votre assureur pourrait accorder une indemnisation. 

Une indemnisation pour un haut niveau de garanties

Votre voiture est abîmée suite à l’attaque d’une bande d’animaux sauvages qui a croisé votre route ? La portière de votre véhicule a été défoncée par un cerf ou un sanglier qui voulait traverser sans prévenir ? Vous devez penser à votre assurance auto et accident avec des animaux

Si vous avez souscrit à une garantie dommages tous accidents, l’assureur participera à la remise en état de votre véhicule. Votre niveau d’assurance élevé couvre les dégâts matériels entraînés par des tiers ou même par des animaux. Malheureusement, si vous avez opté pour une assurance basique, vous aurez à prendre en charge toutes les dépenses liées à la réparation de votre voiture. 

Des procédures strictes à suivre

Si vous avez une assurance tous risques, il est obligatoire de respecter quelques règles avant de jouir les garanties de l’assurance auto et accident avec des animaux. Une fois que l’animal sauvage vient de vous heurter, vous avez intérêt à arrêter le moteur sur le lieu d’accident et de jeter un œil sur les dégâts. Prenez des photos avec votre smartphone pour rassembler les preuves nécessaires, surtout si aucun témoin oculaire n’a été présent. Par la suite, il faut prévenir les autorités les plus proches de la zone d’accident. Vous avez intérêt à déclarer le sinistre à votre assureur dans un délai de 5 jours ouvrables après l’accident au maximum. 

Même si les dégâts sont considérables, l’assureur ne pourrait en aucun cas assigner un malus au conducteur. 

Des conditions à respecter

L’assureur acceptera votre demande d’indemnisation si les dommages ont été causés par des animaux sans propriétaires. Dans le cas où vous avez percuté une vache, vous aurez besoin de trouver un accord commun avec son propriétaire. Dans cette situation, la garantie concernera uniquement les dommages corporels

Si votre assureur actuel n’a pas voulu accorder une indemnisation lors de votre dernière collision avec un animal sauvage, il est temps de faire recours au service d’une autre enseigne. Alors que vous voyagez souvent dans des régions éloignées de grandes villes, il est important de vous confier à une meilleure entreprise d’assurance auto et accident avec des animaux

Quitter la version mobile